Sofia Saxlund et Maria Klokow se sont rencontrées à Berlin, alors que Maria distribuait gratuitement certains de ses vieux vinyles. Elles se sont immédiatement bien entendues et sont restées en contact, avant de réaliser qu’en plus d’apprécier la compagnie l’une de l’autre, elles partageaient aussi la même passion pour le design et les voyages.

Aujourd’hui, elles travaillent ensemble sous le nom de SOMA design dealers, et voyagent à travers le monde en bonnes nomades digitales, pour trouver l’inspiration. Nous nous sommes entretenus avec elles et avons discuté de leurs voyages, des challenges qu’elles ont rencontrés, et des raisons pour lesquelles la liberté de mouvement est importante pour la créativité.

SOMA Design Dealers
Maria (à gauche) et Sofia (à droite) en Uruguay

Noms : Sofia Saxlund & Maria Klokow
Pseudo 99designs : SOMA design dealers
Pays : Nomades digitales
Spécialité : Design de packaging & d’étiquette

Parlez-nous un peu de vous

Sofia est une graphiste originaire d’Uruguay, spécialisée dans la communication visuelle, et Maria est graphiste et développeuse, originaire d’Allemagne. Nous nous sommes rencontrées alors que nous vivions toutes les deux à Berlin. Maria donnait ses vieux albums de musique (et des bons, comme dirait Sofia !), et Sofia est passée les récupérer.

SOMA Design Dealers
Smoothie label

Nous sommes restées en contact, et nous nous sommes finalement rendues compte que nous ne partagions pas seulement les mêmes goûts musicaux. On a commencé à se fréquenter et sommes tombées amoureuses l’une de l’autre. Plusieurs mois après, nous avons emménagé ensemble, et avons décidé de voyager et de vivre de nos passions dans d’autres pays.

La cohabitation se déroulait déjà à merveille, et nous avons ensuite découvert qu’on faisait une très bonne équipe dans le travail également 🤘. Le fait que nous ne soyons pas issues du même milieu est une force, et nous sommes très complémentaires l’une de l’autre. Sofia travaillait déjà en tant que graphiste freelance, et Maria travaillait pour une entreprise basée à Berlin, et faisait un peu de design et de code dans son temps libre.

Que signifie le nom SOMA design dealers ?

C’est une contraction de nos deux noms. Au début, c’était juste pour se moquer des gens qui donnent leur nom ou leurs initiales à leur marque. Mais il y a aussi plein d’autres significations.

Par exemple, « Soma » est le nom de la drogue prescrite aux personnages dans le livre d’Aldous Huxley, Le Meilleur des mondes, pour maintenir l’ordre social et les empêcher de ressentir des émotions négatives. C’est de là que vient la référence au fait que nous sommes des « dealers » de design. Beaucoup de nos clients aiment le nom SOMA, car ils nous reconnaissent en lui.

soma design dealers
Maria et Sofia explorent l’Argentine
En voyageant, notre travail est obligatoirement influencé par de nouveaux environnements, personnes et culture, c’est pour ça que le design convient aussi bien au voyage.
- SOMA Design Dealers
Qu’est-ce qui vous a amené à travailler sur 99designs ?

Lorsqu’on a décidé de nous consacrer à SOMA, il nous a paru important de nous développer, à la fois de manière quantitative et qualitative, mais aussi en diversifiant les projets. 99designs nous permet de découvrir des entreprises très variées, et de comprendre comment les produits et les tendances graphiques s’adaptent pour s’aligner à ces différentes structures.

Ça nous pousse à créer des designs dans des styles variés, pour des matériaux différents, tout en nous permettant de démontrer nos compétences et d’améliorer notre propre style — non seulement parce que nous sommes en compétition avec nous-mêmes, mais aussi parce que nous sommes en compétition avec d’autres artistes du monde entier.

Expliquez-nous un peu votre mode de vie sur les routes

Nous avons fait le choix de vivre avec très peu de possessions, et lorsqu’on voyage, on a besoin de très peu de choses. C’est juste nous deux, nos outils de travail et quelques habits. On arrive très facilement à se faire un campement de base temporaire qui nous plaît. On part ensuite découvrir les villes et pays avoisinants. Cela nous permet de continuer à travailler et d’avoir une « maison » qui nous attend, tout en étant libre d’aller conquérir de nouveaux horizons.

On aime toutes les deux travailler quelques heures par jour et visiter la ville dans laquelle nous nous trouvons, plutôt que de travailler des journées entières et prendre de longues vacances d’un coup.

Comment le fait d’être graphiste vous permet de voyager et travailler en même temps ?

On dit souvent que plus on voyage, plus on a d’imagination. En tant que graphiste, notre créativité est notre matière première. À part ça, tout ce dont vous avez besoin c’est d’un stylo et de papier (et d’un ordinateur, bien sûr !). Vous avez aussi le droit de prendre votre Moleskin préféré ou votre Wacom si vous ne pouvez pas vous en passer, mais sinon c’est tout.

Bien sûr, il faut savoir respecter ses deadlines et ses engagements, il est donc important de bien s’organiser et de faire preuve de discipline. Mais le fait de ne pas être obligé de se rendre au bureau tous les jours, et de ne pas avoir de patron qui vous dit quoi faire… ça laisse toute la place à l’imagination et à la créativité !

SOMA design dealers
Maria et Sofia en train de faire une pause à Santiago, Chili
Nous sommes le fruit de nos expériences. Tout ce que nous voyons et apprenons influence notre style.
- SOMA Design Dealers
Quels sont les challenges auxquels vous devez faire face ?

Gérer les différents fuseaux horaires. En ce moment, nous avons beaucoup de clients aux États-Unis et en Europe. Ce qui veut dire que nous devons être disponibles très tôt le matin jusqu’à très tard le soir. Communiquer par écrit peut s’avérer difficile, et il est parfois nécessaire d’organiser un appel téléphonique ou une session Skype pour pallier à cela.

Il nous arrive aussi de nous retrouver bloquées dans un endroit sans Wi-Fi, ou avec une connexion très faible. Ce qui nous oblige à rattraper tout notre retard une fois que nous sommes de retour à la civilisation.

Quel est votre conseil pour maintenir une solide relation client-graphiste tout en voyageant ?

Pour les designers:  donnez vos disponibilités à vos clients pour qu’ils puissent s’organiser à l’avance. Il n’est jamais agréable de se retrouver avec une boîte mail pleine à craquer et de devoir passer la nuit pour répondre à tout le monde. Il n’est pas très agréable non plus de se retrouver avec une boîte mail entièrement vide parce que vous n’avez pas répondu à vos clients en temps et en heure. Il est toujours préférable de se rappeler à eux une fois de trop que pas du tout.

Pour les clients : si vous avez un bon graphiste, gardez-le. On a vu beaucoup d’entreprises contacter un graphiste différent à chaque fois qu’elles ont besoin de quelque chose. En fin de compte, elles se retrouvent avec toute une série de « minis » identités qui ne sont pas véritablement cohérentes les unes avec les autres. Par ailleurs, dites à votre graphiste si tel ou tel projet est urgent. Ils n’ont souvent pas conscience de ce qui est pressé pour vous. La communication est la clé, dans les deux sens.

Vous préférez travailler dans des cafés ou ailleurs ?

On préfère en général louer un appartement pour y vivre et travailler. Les cafés et autres endroits très fréquentés sont sympas pour trouver de nouvelles idées par contre. Mais quand il s’agit de travailler pour de bon, on préfère les endroits plus calmes et confortables pour rester bien concentrées.

Bien sûr, il arrive parfois qu’une deadline tombe pile au moment où nous nous apprêtons à prendre l’avion, par exemple. Mais le fait de ne pas transporter beaucoup d’affaires nous permet de trouver facilement un endroit où travailler pendant une heure ou deux. C’est ce qu’on pourrait appeler de la « flexibilité contrôlée ».

Quand on voyage avec peu d’argent, travailler dans un café ou dans des espaces de coworking n’est pas vraiment la meilleure solution, car on dépense pas mal d’argent juste pour avoir un endroit où travailler ! Les circonstances ne sont peut-être pas les mêmes pour ceux qui voyagent seuls en revanche, et qui préfèrent peut-être rester entourés. Mais les choses sont différentes pour nous puisque nous sommes deux.

Quel est le meilleur endroit duquel vous avez travaillé jusque là ?

La bibliothèque De Hallen à Amsterdam. On a le choix entre les tables de la cafétéria au rez-de-chaussée ou l’étage où il y a de grandes tables et des canapés. Le lieu est très calme et le Food Hallen est l’endroit idéal pour manger le midi.

Sinon, le jardin des parents de Sofia en Uruguay — plus privé et difficile d’accès. Le hamac sous les arbres, l’air frais de la plage, et les oiseaux qui chantent en font le meilleur endroit où travailler ! Il mériterait même un prix !

soma design dealers
Quel est l’élément le plus important  à prendre en compte pour préparer un voyage à la fois vacances et travail ?

Établir un budget et s’y tenir. Lorsqu’on voyage, il arrive toujours des choses imprévues (des projets qui tombent à l’eau, ou qui sont reportés, des avions qu’on rate, etc.). Il est donc important d’avoir toujours deux ou trois mois d’avance en termes de budget, de sorte à pouvoir faire face à toutes ces situations.

Si vos clients se trouvent dans des fuseaux horaires différents du vôtre, il vous faudra être disponible à différents moments de la journée, si vous voyagez.

Par ailleurs, n’oubliez pas que certains endroits n’ont pas de Wi-fi ou de connexion internet haut débit. Il faut prévoir à l’avance et acheter une carte SIM dans le pays où l’on va, ou encore demander à son hôte l’état de sa connexion internet.

soma design dealers
Ne voyagez pas juste pour voyager. Essayez d’en tirer des bénéfices pour votre travail et votre vie de tous les jours.
- SOMA Design Dealers
Quel conseil donneriez-vous aux graphistes qui souhaitent faire comme vous ?
  • Lorsque vous tombez sur quelque chose d’urgent, essayez de le régler dès que possible. Vos clients vous donneront ensuite plus de temps libre pour les tâches moins urgentes.
  • Gardez un œil sur vos affaires lorsque vous vous trouvez dans un lieu public. Prenez une assurance pour votre ordinateur ou gardez assez d’argent pour vous en racheter un, au cas où. N’oubliez pas de faire des sauvegardes ! Ce n’est pas très professionnel de dire à votre client que vous avez perdu tout votre travail récemment effectué sur son projet.
  • Ne vous laissez pas complètement engloutir par votre ordinateur ou votre téléphone. Sortez, sentez, écoutez, regardez ! Entrez en contact avec la population locale. Les gens connaissent toujours les meilleurs endroits où aller et ils vous permettront de découvrir leur ville mieux que personne.
  • Rencontrez d’autres voyageurs, d’autres designers, d’autres gens comme vous. Ils sont souvent pleins de bons conseils pour trouver le bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle, et ils connaissent également les meilleurs coins pour travailler.
Comment décidez-vous du prochain endroit où vous vous rendrez ?

Le temps que nous passons à voyager dépend de l’endroit où nous allons et de la raison pour laquelle nous y allons. La plupart du temps, on voyage pendant quelques mois, puis on rentre à Berlin pour passer du temps avec nos proches. Mais s’il s’agit d’un endroit qu’on a simplement envie de découvrir et que ce n’est pas loin, on y passe généralement quelques jours, voire une semaine.

Nous sommes en Amérique du Sud depuis deux mois pour l’instant, pour rendre visite à notre famille et à nos amis, ainsi que pour s’imprégner de la culture sud-américaine, loin des Européens trop stressés. Vous ne devinerez jamais d’où nous avons rédigé les réponses à vos questions ! Nous avons commencé à Santiago de Chile, puis nous avons continué depuis un pied-à-terre à Aconcagua, pour finir à Buenos Aires.

Où comptez-vous allez ensuite ?

Nos projets pour le reste de l’année incluent les États-Unis, la Grèce, l’Islande et le Japon. Nous sommes aussi en train de chercher un endroit où établir notre nouveau pied-à-terre pour développer SOMA et créer un espace collaboratif. Nous sommes ouvertes à toutes suggestions et collaborations, donc n’hésitez pas à nous faire signe si vous pensez que votre ville est faite pour nous !

Vous voulez travailler avec SOMA design dealers?
Consultez leur profil pour découvrir tous leurs travaux