En matière de branding, la cohérence est le mot d’ordre qui compte le plus. Qu’il s’agisse de votre service client ou de votre photo de profil sur Twitter, l’harmonie de votre identité permet de vous reconnaître et de fidéliser vos clients à votre marque.

Afin de rester cohérent dans votre identité visuelle (en particulier si vous êtes en plein développement), nous vous recommendons de créer une charte graphique pour votre marque. Nul besoin de rivaliser avec Guerre et Paix si vous ne vous en sentez pas l’âme – une simple page peut tout à fait suffire. L’important est d’énumérer tous les éléments de bases de votre marque et de les référencer dans document unique pour tous vos prochains projets graphiques.

Voici cinq éléments à inclure dans votre charte graphique :

charte-graphique

1. Les fondamentaux

Commencez par rédiger un court texte de présentation de votre entreprise. Cela permettra aux graphistes de mieux comprendre vos problématiques et de mieux appréhender le prochain projet sur lequel ils travailleront avec vous.

  • Mission: définissez, en quelques mots si possible, la mission de votre entreprise et les ambitions que vous avez pour elle.
  • Audience cible: décrivez votre client type et expliquez comment vos produits ou services lui sont utiles.
  • Personnalité: Faites une liste de 4-5 adjectifs ou mots clés qui caractérisent votre marque. Cela vous permettra de « donner le ton » à vos designs autant qu’à vos textes. Par exemple : sophistiquée, décalée, farouche, tendance, etc.

2. Les variations de votre logo

Listez les différentes versions de votre logo (les couleurs, en négatif, noir et blanc, etc.) et indiquez dans quels cas utiliser telle ou telle autre variation. Indiquez également les tailles et proportions minimums à adopter afin d’éviter les déformations graphiques. Si votre logo doit être encadré d’un espace blanc, notez-le également. Vous pouvez vous inspirer du guide de 99designs ici.

 3. La palette de couleurs

Faites figurer le nuancier de couleurs qui correspond à votre marque. Indiquez les références Pantone pour que les graphistes puissent facilement retrouver vos nuances de couleurs. Pour que l’image de votre marque soit cohérente, ne choisissez pas plus de quatre couleurs principales pour vos supports (et ne vous éloignez pas trop des tons de votre logo). Vous pouvez par exemple prendre une couleur claire pour le fond, une couleur plus foncée pour le texte, un ton neutre et une couleur autre qui ressort.

4. La typographie

Listez toutes les polices de caractères approuvées pour votre marque et indiquez dans quel cas utiliser l’une ou l’autre. Ici aussi, contentez-vous de quatre polices maximum. Choisissez des polices légèrement différentes de celle de votre logo afin que ce dernier ressorte. Sélectionnez une police pour les titres, une autre pour les sous-titres, une troisième pour le texte et une dernière pour attirer l’attention sur un élément en particulier. Par ici pour connaître toutes nos astuces.

5. Les images

Si vous avez une préférence en terme de style de photo ou d’illustrations, mentionnez-la également dans votre guide en ajoutant des exemples. Cet exercice vous permettra aussi de commencer une bibliothèque d’images.

Il n’est pas nécessaire de tout inclure dans votre première charte graphique. Vous pourrez toujours y ajouter dès informations par la suite. L’important et de démarrer sur de bonnes bases.

Vous souhaitez lancer votre marque sur le marché ? Démarrez un concours Identité de marque dès aujourd’hui !