Grâce à des outils tels que Mailchimp, Benchmark Email et Constant Contact, se lancer dans la rédaction d’une newsletter est très simple. Mais lancer une newsletter que les gens ont envie de lire ? Beaucoup plus dur.

Nous allons d’abord vous monter cinq exemples de newsletters réussies. Ensuite, nous étudierons les modèles les plus appropriés en fonction de vos objectifs et de votre produit.

1. La Newsletter Maple

maple

Maple est un traiteur gourmet à domicile. Les trois ou quatre plats proposés pour le déjeuner et le dîner changent tous les jours.

Au lieu d’attendre que les clients aillent eux-mêmes sur leur site internet pour découvrir les plats du jour, la newsletter fait tout ce travail pour eux.

Tous les matins, à 11 h 15, Maple envoie un email intitulé « le menu de ce midi chez Maple » et chaque soir à 17 h 15, « le menu de ce soir chez Maple » est envoyé.

Ce qu’il faut retenir:

  • Soyez cohérent. L’heure, le titre et le design de la newsletter de Maple ne changent jamais. Ce qui signifie que les clients savent exactement à quoi s’attendre.
  • Faites rêver. Bien que le format ne change pas, les plats présents sont différents à chaque fois. Même s’ils ne comptent pas forcément commander quelque chose, les gens sont curieux de voir ce qu’il y a au menu.
  • Mettez l’accent sur le design. Que ce soit pour la qualité des photos ou la simplicité du texte, cette newsletter est agréable à lire.

2. La Newsletter InsideHook

enter image description here

InsideHook est un guide touristique destiné aux hommes assoiffés d’aventures. Pourquoi donc, moi, une jeune étudiante habitant en ville, ai-je souscrit à leur newsletter ? Tout simplement parce qu’elle est géniale.

Chaque jour, la newsletter d’InsideHook est un parfait équilibre d’humour et d’utilité.

La newsletter ne contient pas uniquement leurs propres articles. On y trouve également des liens vers d’autres articles intéressants du web.

Ce qu’il faut retenir:

  • Un contenu mi-divertissant, mi-éducationnel est le moyen garanti de séduire vos lecteurs (ce qui boostera vos statistiques)
  • Vous pouvez cibler des lecteurs en dehors de votre public principal en créant un contenu intéressant
  • Si vous voulez adoucir l’aspect promotionnel de votre newsletter, faites référence à d’autres sources.

3. La Newsletter Brilliant.org

enter image description here

Brilliant est en quelque sorte le Wikipedia des maths, de la science et de l’ingénierie. Ce site vaut le détour et leur newsletter est réellement brillante.

Toutes les nuits aux alentours de minuit trente, je reçois un email de Brilliant avec un casse-tête à résoudre. Le genre de problème que vous pouvez lire puis oublier jusqu’à ce que la solution vous vienne à l’esprit.

Pour connaître la solution justement, vous devez vous rendre sur leur site web. Et là, vous serez pris au piège et ne pourrez pas vous empêcher de résoudre d’autres casse-têtes.

Ce qu’il faut retenir:

  • Donnez une bonne raison à vos lecteurs de se rendre sur votre site web.
  • Faites en sorte que votre newsletter soit interactive. Cela permettra à vos lecteurs de participer activement à votre projet, plutôt que de rester passifs.
  • Eveillez la curiosité de vos abonnés. Que ce soit à l’aide d’un casse-tête ou d’un titre accrocheur.

4. La Newsletter Levo League

enter image description here

Levo League envoie une tonne de newsletters, dont Perks (« évènements ponctuels », tirages au sort et concours), Announcements (« annonces »), Brief (les histoires populaires du jour), Slice (« un morceau », soit la version hebdomadaire), Fashionable Fun (« mode et divertissement ») et Must Reads (« à lire »).

Quelle est la raison pour tous ces emails? Levo a clairement compris que son public (les femmes actives) ont plusieurs centres d’intérêt. En créant une newsletter spécifique à chacun de ces centres, l’entreprise peut cibler ses utilisateurs de manière personnalisée.

Ce qu’il faut retenir:

  • Si votre audience est très variée, segmentez, de sorte à pouvoir créer une newsletter pertinente à chacun de vos segments.
  • De la même manière, si les sujets que vous voulez aborder sont trop différents les uns des autres pour être mis ensemble dans une seule et même newsletter, séparez-les.
  • Servez-vous de votre newsletter pour donner de la crédibilité à votre entreprise.

5. La Newsletter Skillshare

enter image description here

Skillshare est une communauté internet offrant un accès illimité à des cours en ligne tels que Photographie Culinaire: prendre des photos au restaurant et Introduction au HTML: se construire un portfolio de sites web en échange d’un paiement mensuel.

Tous les deux jours, ils envoient un email annonçant les sessions en direct à venir, ainsi que les cours les plus populaires du moment. Non seulement les lecteurs sont encouragés à utiliser la plate-forme, mais cela leur permet également de voir ce par quoi les autres utilisateurs sont intéressés.

Ce qu’il faut retenir:

  • Servez-vous de votre newsletter pour créer une communauté, que ce soit en annonçant des évènements, des webinars, etc., ou en donnant un aperçu sur l’activité des autres utilisateurs. Ou les deux.
  • Faites le buzz en créant des sections « tendances » ou « à ne pas rater »
  • Si votre newsletter vous sert à parler de votre produit, assurez-vous qu’elle apporte une réelle valeur ajoutée à vos lecteurs, en termes d’informations.

Choisissez votre modèle

Maintenant que nous avons vu cinq exemples de newsletters réussies, il est temps de choisir le modèle qui convient le mieux à votre projet.

Besoin d’aide? Choisissez simplement celle qui se rapproche le plus de votre secteur d’activité.
Voici les cinq newsletters de cet article, par catégorie:

  • Maple: Produits et services
  • InsideHook: Média et styles de vie
  • Brilliant: Education et divertissement
  • Levo League: Edition et communauté
  • Skillshare: Communauté et buzz

Pensez également à ce que vous essayez d’accomplir avec votre newsletter.

Voici quelques exemples:

  • Prévenir vos clients du lancement de vos nouveaux produits
  • Fidéliser vos clients
  • Renforcer votre identité de marque
  • Encourager vos clients à se rendre sur votre site web
  • Booster les ventes
  • Inciter vos clients à utiliser vos produits

Disons que le premier objectif listé ci-dessus est votre priorité : prévenir vos clients du lancement de nouveaux produits et/ou booster les ventes. La newsletter de Maple (périodique, annonçant les produits du jour) est votre meilleure option (bien que vous devriez probablement réduire la fréquence à une fois par semaine, voire par mois, selon la nature de votre produit).

En revanche, si vous essayez de fidéliser vos clients, de renforcer votre identité de marque ou d’encourager les consommateurs à se rendre sur votre site web, vous aurez plus de chance avec une newsletter de type InsideHook ou Levo League.

Enfin, si votre objectif est d’inciter vos clients à utiliser vos produits, il serait judicieux de créer une newsletter à l’image de celle de Brilliant.
Vous n’arrivez pas à choisir entre deux modèles ? Faites des tests A/B pour créer des newsletters dans deux formats différents et voir celui qui génère le plus d’engagements au cours des deux ou trois semaines à venir.

Quelle est votre newsletter préférée ? Il y a-t-il un modèle que vous avez trouvé plus efficace qu’un autre ?

Cet article a été publié sur Sitepoint par Aja Frost.