Qu’est-ce qu’une pomme et un ordinateur peuvent bien avoir en commun ? Pas grand chose, à vrai dire. Mais grâce à la magie du surréalisme, n’importe quel graphiste peut associer deux concepts sans aucun rapport pour créer une image percutante.

Dans cet article, nous parlerons de la structure surréaliste du logo d’Apple, mais avant de rentrer dans le branding à proprement parlé, il est important de bien comprendre ce qu’est le surréalisme. Ce courant artistique est apprécié des amateurs d’art depuis plus d’un siècle; imaginez-donc l’effet qu’il pourrait avoir dans vos propres designs !

Le surréalisme démystifié

Le mouvement surréaliste ne se résume pas aux tableaux de Salvador Dali (même s’il est probablement la première personne à laquelle on pense lorsqu’on parle de surréalisme). Quand deux objets de la vie courante, mais sans rapport entre eux, sont placés l’un à côté de l’autre pour créer une puissante image décalée, alors on parle de surréalisme.

En 1924, l’écrivain et poète André Breton publie son Manifeste du surréalisme, dans lequel il décrit le surréalisme comme une intention consciente d’évitement révélant le fonctionnement de la pensée. Pensez par exemple à la manière dont les rêves fonctionnent : vous êtes dans une scène appartenant à votre passé et tout à coup, quelqu’un ou quelque chose de complètement sans rapport avec cette situation apparaît. Il peut s’agir par exemple d’un appareil qui n’a pas encore été inventé, ou d’un bébé que vous connaissez et qui est adulte dans votre rêve, etc. Le surréalisme offre un accès à cet état onirique semi-conscient et s’exprime par le biais de différents supports artistiques.

Gentille pomme, méchant ordi

The Son of Man painting with an Apple logo
Réalisé par Tony Rubino, basé sur le tableau Le Fils de l’homme de René Magritte

Vous pensez peut-être qu’il n’y a rien de surréaliste dans une icône en forme de pomme, et vous avez bien raison. Le logo d’Apple n’est pas, à lui seul, un concept surréaliste. C’est le fait de l’avoir associé aux ordinateurs fabriqués par la marque qui rappelle la démarche surréaliste. Car, comme nous l’avons dit, le surréalisme consiste à associer deux concepts sans aucun rapport l’un avec l’autre, de manière surprenante. Sachant qu’Apple a été lancé en 1976, à une époque où les ordinateurs devaient paraître quelque peu intimidants, l’image d’une pomme permettait de les présenter sous un angle plus amusant et accessible.

Si Apple peut le faire, alors vous aussi ! Et pour vous le prouver, nous allons vous présenter plusieurs designs pour lesquels une approche surréaliste a permis de valoriser la marque. C’est parti !

Logos surréalistes

Les entreprises qui aspirent à créer quelque chose de nouveau auront tout à gagner avec la technique du surréalisme et du fameux élément de surprise. Les consommateurs pourront être interpellés par un fort contraste de couleurs, l’association de deux objets sans aucun lien, ou des typographies qui prennent des libertés énormes. Ces éléments peuvent créer un langage graphique véritablement unique et permettre à votre audience de sortir de la monotonie de son quotidien pour rentrer dans votre monde à vous.

Challenging typographic forms
Exposition artistique de Cranbrook Academy of Art, design réalisé par Elliott Earls via elliottearls.com
hand drawn vintage style surreal logo
Étiquette de bouteille de bière pour la marque Four Shore, réalisée par Fafahrd Deustua
Ghosts as heart surreal logo
Logo de Pair of Normals, réalisé par Smeg!
mountain in an hourglass
Design de l’entreprise Sandbox production, réalisé par KisaDesign

Designs web surréalistes

Le mot “désir” était très important pour les surréalistes. Le terme revenait régulièrement dans les conversations sur la nature de l’existence. Les surréalistes pensaient que la vraie liberté ne pouvait exister qu’à condition de reconnaître et de réaliser nos désirs. À noter que les désirs dans ce contexte-là n’étaient pas forcément de nature érotique. Il s’agissait plutôt de l’expression authentique de son soi profond.

Les exemples de design web qui suivent sont tous basés sur une représentation surréaliste du désir, chacun à leur manière. Les visiteurs sont transportés dans des lieux magiques, ils sont libérés de leurs propres limitations, ou ne font qu’un avec l’univers. Les entreprises qui essaient d’aider leurs clients à réaliser leurs rêves les plus profonds devraient sérieusement envisager un design inspiré du surréalisme.

Free your mind surreal web design
Site web d’un coach personnel, réalisé par Spoon Lancer
beauty and desire surreal web design
Site web de U Jewelry, réalisé par T6S
random asymmetric surreal web design
Site web de Dada-data.net, via Dada-Data
floating body parts
Site web de Femme Fatale Studio, via Femme Fatale Studio

Illustrations surréalistes

C’est dans les illustrations que le surréalisme prend toute sa hauteur, étant donné qu’il s’agissait déjà d’un mouvement artistique à l’origine. La toile blanche est une occasion de faire découvrir des cités imaginaires dans lesquelles les planètes sont suspendues par des fils. Si vous cherchez à évoquer une sorte d’expérience transcendantale ou tout simplement à offrir une image inoubliable à vos clients, le mouvement surréaliste devrait vous combler.

clashing dimensions
Illustration surréaliste réalisée par LazebraArt
dream-like magical cat
Illustration surréaliste pour un cadeau d’anniversaire, réalisée par CheeseProdigy
dream-like structures, parallel world
Illustration surréaliste, réalisée par heathaze90
Astonishing and transcendent apparition
Page de titre de l’Encyclopédie de Denis Diderot, via oll.libertyfund.org

Couvertures d’albums surréalistes

Étant donné que la poésie est étroitement liée à la musique, il est tout naturel de faire appel au langage poétique et visuel des rêves et du désir pour illustrer son dernier album. Le rêve fait tout autant partie de la vie des graphistes et des artistes que l’air que l’on respire… Les architectes et les médecins grecs et égyptiens se servaient des rêves pour déterminer les diagnostics et traitements nécessaires pour leurs patients. En ajoutant un élément onirique à votre design, vous attirez l’attention sur la signification cachée de la nature.

windows into the soul, and alternate dimensions
Couverture d’album pour 3merry widows de Jonathon Rosen via jrosen.org
Ethereal weeping elongated skull woman
Couverture de l’album Mountain, réalisée par Mitsuo
Floating rabbit head man with cat
Couverture d’album, réalisée par Jordan Sabine

Couvertures de livres surréalistes

Les entreprises spécialisées dans la spiritualité et le développement personnel peuvent jouer sur l’un des symboles maître du surréalisme : l’oeil. Cet organe fascinant est considéré par beaucoup comme étant la porte de notre esprit. De nombreuses cultures attribuent des qualités spirituelles à la glande pinéale qui se trouve dans notre cerveau, et la considère comme notre troisième oeil.

Dans le surréalisme, le soleil et la lune peuvent représenter les yeux de l’univers. Un seul oeil peut symboliser le regard porté sur la personne qui regarde le tableau, ou au contraire l’inviter à regarder au-delà de l’oeuvre. Est-ce qu’on vous regarde ou est-ce vous qui regardez le voyeur ? Il y a peut-être même une troisième possibilité !

Elephant in the sky
Couverture surréaliste pour un livre, réalisée par Manuela Serra
Eye nebula and custom typesetting
Couverture de livre réalisée par Beaux Arts
The eyes of big brother are watching you
Couverture de 1984 de George Orwell, réalisée par Ben Jones pour le concours de Polish Book Cover, via 50watts.com

Packagings surréalistes

Le concept surréaliste du merveilleux émerge à l’instant où le voile de la réalité est levé et où la véritable nature peut être vue plus clairement. Ce concept convient particulièrement aux entreprises qui souhaitent évoquer un sentiment de conscience perceptible, sublime ou surnaturelle chez leurs clients. Quand tous les éléments d’un design sont bien pensés les uns en fonction des autres et que les clients ont l’impression de faire une découverte majeure, c’est que vous avez réussi à créer quelque chose de merveilleux.

artichokes roasting marshmallows in snow
Étiquette de bière réalisée par MANTSA®
Earth tree woman
Étiquette de liqueur d’amande réalisée par BDV
root hands angels and oliv
Étiquette d’huile d’olive réalisée par Yokaon
lobster beer tap design
Design réalisé par Omar Zerpa
Dapper ram
Étiquettes de cire à moustache réalisées par CAIIIA
Clash of modern and ancient motifs
Étiquettes de bière réalisées par Tristan Rossi
random image collage
Étiquettes de bière réalisées par Martis Lupus

Affiches surréalistes

Les graphistes qui cherchent à mettre l’accent sur l’idée de fragilité et d’émerveillement peuvent s’inspirer des techniques surréalistes de dissection du corps. Les hommes sont faits de nombreux systèmes combinés et l’on découvre énormément de choses lorsqu’on les dissocie les uns des autres. Les affiches qui suivent sont toutes basées sur cette technique et représentent un cerveau sorti de son crâne, ressemblant à un arbre tout droit sorti d’un paysage de science fiction. Grâce à cela, ces designs créent un nouveau sens et attirent l’attention sur la manière dont un organe spécifique est lié au reste du corps humain.

Biomechanical dimension of captured memories
Poster design by maneka
biomechanical head, chest, and hands
Poster design by Giulio Rossi
Disturbing monochromatic skull with stark color poppage
Movie poster by Roman Cieślewicz for Alfred Hitchcock via mubi.com
earth, plastic, fingers, farm
Poster design by GemmyVN
floating heads, strange world
Poster design by Mi`Enn
upside down eye, black swan
Poster design by creativesoul31

Faites entrer le surréalisme dans vos designs

Si vous avez envie de vous inspirer du mouvement surréaliste, mais n’êtes pas sûr de quel élément utiliser, faites l’exercice suivant.

Demandez à un ami de décrire votre marque ou votre entreprise en quelques mots. Et sans réfléchir, écrivez tout de suite la première chose qui vous vient à l’esprit en entendant chacun de ces mots. Par exemple, si votre ami dit “fiabilité” et que la première chose qui vous vient à l’esprit c’est une baleine, trouvez une image de baleine et conservez-là. Vous aurez ensuite un collage de toutes les images que vous ont inspiré les mots de votre ami. Cette forme d’automatisme qui coupe court à notre processus de rationalisation habituel est une excellente façon de trouver sa propre expression surréaliste.

Maintenant que vous savez tout, plongez dans le monde merveilleux du surréalisme et trouvez l’élément à ajouter à votre design.

Envie de mettre un peu de surréalisme dans vos designs ?
Faites appel à l'un de nos graphistes dès aujourd'hui.