De nombreuses tendances des années 90 sont de retour. Les t-shirts courts au niveau du nombril, les colliers ras-du-cou, et même les chouchous ! Et s’il y a bien une de ces tendances qui séduit le monde du design plus qu’une autre, c’est celle des dégradés de couleurs.

Il y a quelque décennies, les dégradés étaient une façon à la mode d’ajouter de la couleur et de la profondeur à un design. Ils sont restés assez prisés jusqu’au début des années 2000, jusqu’à ce que le flat design prenne la relève. Mais les dégradés ont fait leur grand retour en 2018, et depuis, on en voit partout ! Ils sont désormais utilisés pour réhausser les designs flat (une technique également connue sous le nom de flat 2.0), ajouter de la couleur aux photos, et de la texture aux images de fond.

Et devinez quoi ? La tendance n’est pas prête de s’arrêter en 2019.

Comment fonctionnent les dégradés, au juste ? Pourquoi sont-ils si populaires ces derniers temps ? Comment vont-ils évoluer en 2019 ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les dégradés de couleurs, qu’est-ce que c’est ?

Les dégradés, également appelés “transitions de couleurs”, sont constitués de plusieurs couleurs (au minimum deux).

Pastel gradient
via Walker Art

D’ailleurs, il ne s’agit pas toujours véritablement de couleurs différentes, car on peut tout à fait créer un dégradé entre deux (ou plusieurs) tons de la même couleur (bleu foncé, bleu ciel, bleu clair, etc.). Bien sûr, on peut aussi créer un dégradé avec des couleurs très contrastantes (bleu et jaune, par exemple).

Les dégradés de couleurs sont très polyvalents, et peuvent être subtils ou au contraire audacieux, le centre de l’attention ou au contraire un élément de fond, etc. Parce qu’ils sont constitués de plusieurs couleurs, ils sont capable de créer des combinaisons de couleurs nouvelles, modernes et uniques.

Gradient overlay phot
Une très belle photo rendue encore plus belle à l’aide d’un dégradé de roses. Image via Creative Market.
Fox logo design
Le dégradé ajoute de la profondeur et de la dimension à ce renard. Logo réalisé par Cross The Lime.

Vous pouvez utiliser les dégradés pour ajouter de la profondeur à un design autrement plat, pour créer une texture intéressante pour votre image de fond, ou pour redonner de la vie (et de la couleur !) à une photo. Les possibilités sont infinies.

Pourquoi les dégradés de couleurs sont-ils si tendances ces derniers temps ?

Et pourquoi donc les dégradés sont-ils si populaires ces derniers temps ? Parce qu’ils attirent le regard et l’attention comme personne. L’énergie créée par ces transitions de couleurs éclatantes place ces designs au devant de la scène instantanément.

Instagram logo
Image via Instagram

Lorsque les dégradés de couleurs ont repointé le bout de leur nez en 2018, de nombreux graphistes ont été surpris. Surtout quand les grandes marques, comme Instagram, ont commencé à jouer le jeu. Nombreux sont ceux qui pensaient que les dégradés étaient “too much”, même à une période où tout le monde aime le rétro. Évoquer un sentiment de nostalgie est une chose, mais faire revivre une tendance que les gens ont déjà connue de leur temps ?

Eh bien oui. Il s’avère que les gens adorent, surtout parce que les dégradés qui ont vu le jour en 2018 n’ont rien de vieux-jeu. Plus élégants et sophistiqués que les designs de “Sauvé par le gong”, ces dégradés associent des couleurs vives, lumineuses et originales pour créer un design nouveau et moderne.

Et mis à part le facteur “nostalgie”, les gens adorent les dégradés pour d’autres raisons. Avec l’énorme quantité de contenus à laquelle les consommateurs sont exposés chaque jour, les marques doivent trouver un moyen de se faire remarquer par leurs clients cibles. Les dégradés apportent de la couleur et un intérêt visuel supplémentaire qui ne manquent pas de justement se démarquer à chaque instant !

Les dégradés en pratique

Les dégradés sont polyvalents et fonctionnent pour ainsi dire dans n’importe quel contexte.

Voici quelques exemples de ce que l’on peut faire avec des dégradés de couleurs :

Logos

Un dégradé peut ajouter quelque chose d’unique à votre logo, ce qui vous aidera à vous démarquer de vos concurrents (et parce que votre logo est le visage de votre entreprise, c’est un très bon moyen d’incorporer la palette de couleurs de votre marque de manière innovante et visible). Essayez d’ajouter des couleurs audacieuses pour un effet choc, ou des couleurs plus douces pour un effet plus subtil.

Chatter logo design
Design réalisé par Subqi Std
Aaptiv Logo
via Aaptiv
Web Growth Pros logo design
Design réalisé par Mila Jones Cann

Packagings

Tout le monde a envie que ses produits sautent aux yeux des consommateurs. Et les dégradés de couleurs sont un excellent moyen d’y arriver.

Miami wine bottles
Design réalisé par Vlad Likh
Talmo packaging
via Talmo

La clé pour utiliser les dégradés de couleurs pour le fond d’un emballage produit est de s’assurer qu’ils représentent bien la marque. Si votre produit est destiné à une audience fan de sports extrêmes, choisissez des couleurs vives et percutantes. En revanche, si vous essayez de créer un design plus doux et subtil, disons pour une marque de soins pour le visage, un dégradé de plusieurs tons d’une seule couleur ou une palette de tons pastels sera plus appropriée.

Tria packaging
Image via The Drum

En matière de packaging, les designs subtils ont autant de chance de se faire remarquer que les designs audacieux. L’important est qu’ils représentent le produit et la marque en question avec justesse.

Design de sites web

Il y a une tonne d’opportunités d’ajouter un dégradé à son site web.

Oui, une tonne. Sans exagérer.

Vous pouvez utiliser une combinaison de couleurs douces pour créer un fond discret. Vous pouvez ajouter une photo amusante par dessus. Et vous pourrez ensuite renforcer l’impact de votre design (sans le surcharger) en ajoutant un dégradé de couleurs vives pour relever le tout. Vous pouvez vous permettre à peu près tout et n’importe quoi en ce qui concerne le design de site web et les dégradés de couleurs. N’hésitez donc pas à en profiter !

via Asana
Bittics web design
Design réalisé par webDAE
GeniusPin web design
Design réalisé par creativepixels

Applications mobiles

Étant donné le nombre d’applications mobiles présentes sur le marché, il est essentiel de se démarquer pour réussir dans ce milieu. Et que vous vous en serviez pour vos supports marketings, pour le fond d’écran de votre appli, ou en tant qu’élément UI (interface utilisateur), les dégradés sont un excellent moyen de procéder. Les couleurs que vous choisissez détermineront l’ambiance de votre application : couleurs vives pour un effet dynamique, couleurs pastels pour un effet relaxant.

ClassPass app design
via ClassPass
Live Tonight App store design
Design réalisé par fikandzo pour Live Tonight
Sleep app design
Design réalisé par masiko

Supports imprimés

Les cartes de visite, les couvertures de livre et les affiches sont autant de bonnes occasions de placer des dégradés de couleurs et donc de profiter de cette tendance. Ajouter par exemple un logo en dégradé, ou utilisez un dégradé pour le fond de votre design de sorte à faire ressortir le texte, ou encore servez-vous en pour attirer l’attention sur une zone précise d’une illustration, par exemple. Les possibilités sont infinies. Lâchez-vous !

Ellington stationery design
Design réalisé par CR75™ pour Ellington

Comment profiter pleinement des dégradés

La tendance des dégradés de couleurs promet d’influencer toute l’année 2019. La question est donc de savoir comment est-ce que vous allez faire pour en profiter.

1. Choisissez les bonnes couleurs

Les couleurs sont clairement l’aspect le plus important de cette tendance. Pour que votre dégradé soit efficace, vous devez soit choisir des couleurs similaires ou tonales (par exemple, du bleu foncé au bleu clair), c’est à dire des couleurs qui se marient bien les unes avec les autres selon la théorie des couleurs. Il s’agit des couleurs complémentaires (opposées sur le cercle chromatique), analogues (trois couleurs côte à côte), ou triadiques (trois couleurs à égale distance les unes des autres).

Il est également important de choisir des couleurs qui évoquent les émotions que vous essayez de susciter chez vos clients. Vous voulez que vos clients se sentent remplis de calme et de sérénité à chaque fois qu’ils se rendront sur votre site web ? Optez pour un dégradé de vert ou de bleu. Envie de booster vos ventes ? Choisissez des couleurs plus audacieuses comme le rouge et l’orange. Il ne faut pas sous-estimer la psychologie des couleurs. Assurez-vous de prendre des décisions informées.

Time gradient app design
Design réalisé par CalmSpark App Design

Enfin, assurez-vous que les couleurs que vous choisissez sont en phase avec les couleurs de votre marque. Si votre palette de couleurs attitrée est composée de rouge et de bleu, un dégradé de vert citron et de jaune néon ne sera probablement pas recommandé…

2. Utilisez les dégradés avec précaution

Comme nous l’avons dit plus haut, les dégradés sont très polyvalents, et ils s’intègrent très bien à un design flat, à un fond d’écran, à une photo en juxtaposition, etc. La liste est longue.

Mais ce n’est pas parce qu’ils s’intègrent très bien à beaucoup de choses que vous devriez en mettre partout. Comme pour toutes les tendances, les dégradés sont à utiliser avec parcimonie. Faites simple. N’en faites pas trop. Intégrez les dégradés de couleurs à vos designs, mais seulement là où ils ont une valeur ajoutée.

3. Connaissez votre audience

Si vous voulez que vos dégradés aient l’effet souhaité, vous devez d’abord bien connaître votre audience ainsi que ce qu’elle aime et n’aime pas. Par exemple, si vous ciblez les hommes et femmes d’affaires dans le sens le plus traditionnel du terme, un dégradé de jaunes et roses néons ne fera probablement pas un carton…

Choisissez vos couleurs en fonction de votre audience, mais également de la manière dont vous souhaitez intégrer votre dégradé à votre design.

4. Amusez-vous

Cette tendance est par définition fun, donc amusez-vous ! Jouez avec les différentes couleurs, essayez différentes applications pour votre dégradé (fond d’écran, centre de l’attention, juxtaposition…) et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous. Cette tendance n’est pas faite pour être prise très au sérieux. Donc lâchez-vous et amusez-vous un peu !

Conclusion

Contrairement aux autres reliques des années 90, la tendance des dégradés ne partira pas de si tôt. Et maintenant que vous en connaissez les tenants et les aboutissants, vous avez tout ce qu’il vous faut pour en profiter.

Envie d'un beau dégradé pour votre prochain design ?
Des logos aux applications mobiles, nos designers sont là pour vous aider.