Croyez-le ou pas, chez 99designs, on aime presque autant le café que le design ! Nous avons donc décidé de rendre hommage à nos cafés parisiens préférés. Voici les 15 meilleurs torréfacteurs de la ville qui ont su gagner notre cœur et nos papilles avec leur café et leur identité visuelle, et les raisons pour lesquelles nous trouvons leur logo particulièrement réussi.

1. Fragments

Fragments, c’est du café, mais c’est aussi des vélos vintages et surtout, c’est un lieu ! C’est d’ailleurs sur ce concept qu’est basé le logo de la marque : si le nom du café n’occupe que très peu de place, c’est plutôt la façade du bâtiment qui est mis en avant. On soupçonne également une certaine influence architecturale au travers ses lignes épurées et de la typographie sans-sérif de ce logo. Le fait que l’on arrive à un résultat plutôt malgré la complexité du design est une véritable prouesse !

Logo du café Fragments Paris

2. Matamata

C’est à Matamata en Nouvelle-Zélande que tout a commencé, alors que deux amis se retrouvaient pour célébrer le mariage de l’un d’eux. Connaissant l’anecdote, on comprend mieux l’influence tribale dans la typographie choisie pour logo de ce coffee shop de Montorgueil. Grâce à ses deux éléments (le nom et l’initiale du nom), ce logo est très flexible et peut être articulé sur différents supports. On note le M principal fait d’un seul trait trompe-l’œil qui rappelle l’art tribal des Maoris. L’autre police utilisée (pour le nom complet) fait également référence aux cultures néo-zélandaises ancestrales : les lettres sont composées de simples bâtonnets et on a omis la barre centrale des A pour accentuer l’aspect primitif du logo.

100% Home made with Love ❤️#matamatacoffee #smilethereiscoffee #welovepeoplesoweservecoffee 📸 @shelovespolkadots

Une publication partagée par Matamata Coffee Bar (@matamatacoffee) le

3. Le Peloton Café

En plus de servir du café artisanal de qualité, Le Peloton vous propose aussi de louer des vélos et de vous emmener voir le « vrai » Paris des autochtones ! Si vous ne le saviez pas déjà, le Tour de France est un véritable symbole de la culture française dans le monde anglophone (et pas que). L’Américain et le Néo-Zélandais à l’origine de ce projet ont donc naturellement choisi ce concept pour représenter leur marque de fabrique. Ils ont également réussi le pari de créer un logo assez complexe et détaillé, tout en restant parfaitement lisible et polyvalent grâce aux différents éléments qui le composent. Le nom du café est central et a été réalisé dans une typographie arrondie qui fait écho aux roues et au mouvement des vélos. Le trait blanc à l’intérieur des lettres fait penser à la ligne blanche médiane sur les routes de France et le fait qu’elle s’étende jusqu’aux extrémités des caractères renforce également le sentiment de dynamisme et de mouvement.

Logo du Peloton Café

4. Dose

Dose a choisi pour slogan : « dealer de café ». Est-il vraiment nécessaire d’en dire plus ? Le logo choisi repose lui aussi sur la typographie utilisée : quasi manuscrite et légèrement relevée en épaisseur sur le nom, pour le démarquer du slogan. Ajouté aux petites flèches qui encadrent le slogan, ce logo a des allures d’illustration faite main, ce qui évoque un sentiment de simplicité et d’authenticité. Une goutte a été ajoutée à la lettre O pour symboliser le café, bien sûr.

Logo de Dose Dealer de Café

5. Ob-La-Di

Le café Ob-La-Di, aussi connu pour son excellent cappuccino fraîchement torréfié et ses tartines bio que pour sa déco, a emprunté son nom à l’une des chansons mythiques des rois de la musique pop, les Beatles. Il n’est donc pas étonnant de retrouver dans leur logo l’un des plus grands symboles de cette culture, j’ai nommé : le baiser de rouge à lèvres sur vitre. Accompagné du nom du café positionné en inclinaison au-dessus du baiser, on pense tout de suite au petit mot laissé sur un miroir un dimanche matin après une folle nuit… Et surtout, au petit déjeuner qui s’ensuit au café du coin ! Life goes on!

Logo du Café Ob-La-Di

6. Coutume

C’est la passion du café qui a réuni le français Antoine Netien (meilleur torréfacteur français en 2011) et l’Australien Tom Clark. Pour leur projet commun, Coutume, ils ont choisi un logo (créé en collaboration avec leurs associés Jorge Carreno et Robin de Lestrade) à la fois simple et fidèle à leurs valeurs : promouvoir un café de qualité, importé directement auprès des producteurs et mettre en valeur chacun de leurs attributs uniques. Ainsi, le logo se compose de trois éléments : un point vert pour représenter leur recherche du café vert par des méthodes équitables d’importation, un point marron pour faire référence à leur expertise de torréfaction et une goutte « en or » pour rappeler leur passion portée sur l’extraction par la crème d’un espresso. À noter qu’ils ne s’arrêtent pas à la torréfaction et la dégustation : ils proposent également des ateliers de formations ouvertes à tous, un programme dédié aux professionnels, et sont implantés à Paris, Tokyo, Osaka, Genève et Barcelone.

Logo du Coutume Café

Nous portons une attention toute particulière à toutes les étapes de la fabrication du café : de la plantation à la tasse. Nos cafés proviennent des cinq continents; Coutume explore le monde tout au long de l’année et travaille main dans la main avec des producteurs engagés éthiquement et qualitativement.

– Tom Clark

7. La Bossue

Le café montmartrois La Bossue a opté pour une mascotte à l’image de ses valeurs : celle d’une grand-mère bienveillante, un peu rebelle et surtout, douée en pâtisserie ! Le graphiste à l’origine de ce logo a vu juste en choisissant une illustration « à l’ancienne » pour évoquer l’univers convivial et familier de ce café parisien perché sur les hauteurs de Montmartre, dont on retrouve les moulins en arrière-plan.

Logo de La Bossue

J’avais pour envie de créer un lieu en l’honneur des moments passés avec mes grands-mères, qui m’ont donné le goût des bonnes choses, du bien manger et du temps passé à colorier dans la cuisine pendant que cuisait un bon gâteau. J’ai donc imaginé une vieille dame montmartroise aux mille et une vies, fortement inspirée de mes grands-mères, surnommée La Bossue par le village (« Certains disent qu’elle le serait devenue à force de monter les marches de la butte, d’autres pensent que ce surnom lui vient de la bosse des madeleines qu’elle cuit le matin, on dit aussi que c’est une référence à son chignon, qu’elle porte fièrement haut perché comme une coquetterie d’un autre temps… »).

Quand il a fallu créer l’identité visuelle du lieu, j’ai confié la lourde tâche de donner un visage à la Bossue au graphiste et illustrateur Nathaniel H’Limi. Je souhaitais un logo aux formes arrondies pour rappeler la bosse et surtout, je voulais que la Bossue soit bienveillante, espiègle, un peu rock-n-roll et montmartoise. Ce que l’on retrouve aujourd’hui dans son petit sourire, son tatouage cœur et le moulin en fond.

– Caroline Sasseigne

8. Terres de Café

Terres de Café a choisi les trois « singes de la sagesse » pour représenter leur marque. Ce symbole fait référence à une légende d’origine asiatique : Mizaru, le premier singe, couvre ses yeux parce qu’il ne voit pas le Mal. Kikazaru, le deuxième singe, couvre ses oreilles parce qu’il n’entend pas le Mal. Enfin Iwazaru, le troisième singe, qui normalement couvre sa bouche parce qu’il ne dit pas de Mal, a été détourné et boit bien entendu une tasse de café ! On dit que « celui qui ne voit pas, n’entends pas et ne dit pas le Mal » est bon, tant d’esprit et de paroles que dans ses actions. Un très joli moyen pour Terres de Café d’exprimer sa passion pour le café tout en soulignant sa prise de position par rapport aux méthodes « saines », pour les producteurs comme pour les consommateurs, de fabrication et de commerce du café.

Bienvenu à nos sages singes! See no evil, hear no evil and drink good coffee ! #terresdecafe #goodcoffee #threewisemonkeys #specialtycoffee

Une publication partagée par Terres De Café (@terres_de_cafe) le

9. Ten Belles

Situé au 10 rue de la Grange aux Belles dans le 10e arrondissement, on comprend tout de suite d’où le café Ten Belles tire son nom. En choisissant un logo animé, ce tout petit café à la grande réputation se place au centre des tendances actuelles. Le format de base a été réalisé sur le modèle des tatouages des marins : une image en arrière-plan et un ruban la traversant en premier plan. Pour animer le logo, on a ici choisi de rester sur le même concept et de superposer deux images à chaque fois tout en mélangeant les registres : une ancre de bateau et ruban, une rose et ruban, Notre Dame et ruban ou encore bien sûr, grain de café et ruban.

Logo de Ten Belles

 

10. La Belle Équipe

Connu pour sa bonne cuisine, ses cocktails, mais aussi son délicieux café, La Belle Équipe a tout misé sur la convivialité de l’équipe aux commandes pour se faire connaître. Comme beaucoup, ils ont choisi un logo basé sur la typographie du nom, sans pictogramme. Ils ont cependant revu la police utilisée à l’occasion de la réouverture du café en mars 2016 (le café avait été victime des attentats du 13 novembre) et ont opté pour un lettrage quasi manuscrit, rond et féminin, pour donner un sentiment de familiarité et de simplicité.

Logo de La Belle Equipe

11. Craft

Devenu l’un des rendez-vous de choix pour les entrepreneurs en manque de caféine, CRAFT est à la fois un café et un espace de coworking connu pour ses produits frais et son ambiance studieuse. Leur logo met l’accent sur le lieu, d’abord parce qu’il fait penser à une maison, mais aussi parce que les croisillons au centre font écho au carrelage noir et blanc de l’espace de coworking et les rayures au parquet du café. Enfin, les trois traits tout en haut symbolise, à l’image d’une ampoule, toutes les idées les plus folles imaginées par les habitués.

Logo de Craft

12. The Hood

En plus d’offrir du café de qualité fraîchement torréfié sur place, les fondateurs de The Hood avaient pour objectif de créer un lieu pour rassembler (les gens, les cultures et les idées) et pour s’exprimer au travers de l’art, de la musique et de la cuisine. C’est pour représenter cette spontanéité et d’ouverture d’esprit qu’ils ont choisi un logo très organique basé sur une typographie manuscrite artistique et dynamique, qui n’est pas sans rappeler les tendances street art que le quartier connaît bien.

Nous voulions nous présenter comme un « agent du changement » et créer un lieu familier et accessible à tous pour connecter les gens entre eux par le biais du café, de la musique et de bonnes choses à manger — qui créent essentiellement du lien social. On avait envie de voir les gens s’exprimer au travers de leurs idées et de leur art.

Les coups de pinceau de notre logo représentent notre spontanéité, notre naturel, la liberté et l’aventure. Notre graphiste, Annie de Graphikate, est basée à Singapour (l’un des fondateurs est singapourien) et on retrouve quelques influences empruntées à la calligraphie asiatique dans le logo qu’elle a créé pour The Hood.

– Pearl (The Hood)

13. Fringe

Fringe est un café-expo situé dans le quartier du Marais. Fondé par Jeff Hargrove, photographe et amoureux de bon café, c’est sans surprise qu’on y trouve du café de qualité, mais aussi des expos photo et des choses à grignoter. Le logo est très graphique et basé sur la typographie. La hampe du F et le jambage du G pourraient même faire penser à un cadre, accentuant encore la faire référence à la photographie.

Logo du Café Fringe

Le design du logo tourne autour du sens du mot fringe en anglais, qui signifie « en marge de ». Dans un premier temps, je ne voulais pas centrer le logo dans son espace, mais plutôt de le positionner dans la marge de droite, ce que l’on voit bien sur l’enseigne sur la façade. Puis j’ai tiré le haut du f et le bas du g vers leurs marges respectives afin d’occuper la place des marges, ainsi renforçant le concept initial. Mais cela ne suffisait pas et j’ai commencé à penser qu’il fallait quelque chose d’encore plus décalé. C’est là que j’ai eu l’idée de faire succomber le i et de le tirer lui aussi vers le bas.

– Jeff Hargrove

14. Café Marlette

Le café Marlette a été créé par deux amies, Margot et Scarlette. On comprend mieux le choix du nom ! Ici aussi, on retrouve un logo basé sur une typographie quasi manuscrite du nom du café. Petite originalité supplémentaire : l’épi de blé qui pousse de la lettre L pour mettre en avant la fascination de Margot pour les céréales en tous genres et évoquer la nature et les produits bio utilisés par les deux gourmandes.

#cafemarlette #cafecoutume #marlette #marlettecake #ruedesmartyrs #paris9 #food #gouter

Une publication partagée par Marlette (@marlettecake) le

15. Folks and Sparrows

Le propriétaire du Folks and Sparrows situé rue Saint-Sébastien a passé 10 ans aux États-Unis avant de revenir au bercail pour ouvrir son propre café. Fidèle à l’hérédité hippie du nord des US, il choisit le moineau (sparrow en anglais), fleurs séchées en patte, pour symboliser l’ambiance de son petit nid. On retrouvera ces influences folks également dans le menu transatlantique et la déco très détendue. Et le logo ? Typographique lui aussi. La police utilisée rappelle les techniques utilisées en illustration apportant au logo un aspect authentique, sobre et doux, à l’image de l’établissement qu’il représente.

Logo de Folks and Sparrows

Dernière gorgée…

Vous avez peut-être déjà remarqué que le logo typographique est bien la marque de fabrique des cafés parisiens ! On aurait pu penser trouver beaucoup de tasses, de fèves et de cafetières, mais la grande majorité opte pour une typographie épurée, bien que recherchée. Parfait pour attirer la jeunesse parisienne en quête de bon design et de bon café. Créez le logo de votre café et trouvez la typographie idéale pour communiquer vos valeurs et vous serez, vous aussi, en route vers le succès. L’industrie du café s’est littéralement transformée au cours des dix dernières années. Les marques cherchent désormais à se définir autour de leur philosophie. Les 15 cafés présentés dans cet article ont réussi leur pari et sont d’excellent exemple de la marche à suivre !