Le terme « marketing de guérilla » a été inventé par Jay Conrad Levinson pour décrire les méthodes non traditionnelles de marketing utilisées pour atteindre un but précis. Ça vous semble vague ? C’est normal. Le génie du marketing de guérilla sait précisément qu’il n’y a pas de limites, mis à part celles de votre imagination. Pour vous donner une meilleure idée de ces limites, nous vous présentons 5 façons de faire sortir la publicité de vos écrans et de l’injecter dans la vie de tous les jours.

Street art

Depuis ses débuts, le street art fait appel à la provocation pour attirer l’attention. Ce qui avait commencé par quelques graffitis réalisés à la sauvette sur des trains par un « gang » s’est transformé en un véritable langage artistique urbain permettant de s’exprimer. Si vous comptez un bon nombre de rats des villes parmi vos clients et que votre marque peut se permettre d’être associée à un mouvement parfois perçu comme du vandalisme, le street art pourrait bien être une excellente solution pour votre marketing de guérilla.

Vous n’aurez besoin que de l’essentiel (c’est-à-dire de la peinture), ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’y consacrer un budget extravagant. En revanche, veillez à trouver un artiste spécialisé dans cette forme d’expression.

En parlant d’artistes, n’oubliez pas que le street art c’est avant tout… de l’art. En optant pour une campagne de ce type, préparez-vous aux critiques éventuelles, c’est-à-dire aux remontrances de ceux qui tiennent l’art en sacré et ne veulent pas le voir mêlé à quoi que ce soit de commercial. Concrètement, imaginez-vous en visite au Louvre. Là, vous voyez « La Joconde, sponsorisée par McDonald’s »…

Ce qu’il faut savoir

  • C’est relativement peu coûteux, selon l’échelle du projet et le nombre d’artistes sollicités
  • Ce n’est possible qu’en milieux urbains
  • Particulièrement adapté aux œuvres caritatives ou une campagne de prise de position sur une cause, car ce ne sera pas perçu comme du « récupérage commercial ».

Nos exemples préférés de marketing de guérilla basés sur le street art

guerrilla marketing alligator baton rouge odeith
L’artiste de street art Odeith extols prône et fait la promotion de la ville de Baton Rouge à l’aide de ce graffiti en 3D. La ville peut être sûre d’attirer l’attention des touristesVia odeith
Puisant son inspiration chez Banksy, IKEA utilise des pochoirs pour célébrer la composante humaine essentielle à tout bon design. Via Creative Guerrilla Marketing.
Oral B réussi à vendre ses produits tout en menant une campagne de sensibilisation sur la santé dentaire. Via Pinterest.
Un simple design pour un message simple — ou les conséquences de la conduite en état d’ébriété. Via Just Creative.
Un petit côté art déco a été ajouté au logo de Coca-Cola sur cette peinture murale réalisée à Manhattan pour célébrer la ville comme la boisson. Via untapped cities.

Installations publiques

Jeune entrepreneur, vous avez peut-être rêvé de voir un jour le logo de votre marque sur un panneau géant en plein centre-ville ? Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Nombreuses sont les entreprises qui sont allées encore plus loin, en construisant d’énormes installations dans l’espace public.

Tout comme pour les panneaux géants, vous devrez avoir atteint une certaine renommée avant de pouvoir vous lancer dans un projet de cette envergure. Vous aurez besoin de matériels, de permis et de moyens humains. Et vous imaginez bien que votre budget devra être à la hauteur de votre renommée.

Le marketing basé sur une installation fonctionne mieux lorsqu’il se concentre sur un seul objet en tant que symbole, généralement en porte-à-faux avec le lieu dans lequel il est implanté. Cela permet de créer un certain mystère et attise ainsi la curiosité des passants. Le but de votre installation doit être très clair, sous peine de semer la confusion chez les passants qui ne comprendront pas ce que vous avez voulu dire.

Ce qu’il faut savoir

  • C’est l’une des méthodes de marketing guérilla les plus coûteuses
  • C’est également l’une des méthodes qui attire le plus l’attention
  • Convient aux entreprises déjà bien établies et familières aux problématiques touchant à l’image de marque

Nos exemples préférés de marketing de guérilla basés sur les installations publiques

Marketing « gorilla » à l’occasion du remake de King Kong réalisé par Peter Jackson. Via From Up North
Même si je ne suis pas fan de McDonald’s, je dois bien admettre que cette transformation de lampadaire est plutôt bien trouvée. Via Criatives
Hot Wheels s’attache à remettre les choses en contexte avec ce circuit pour voiture grandeur nature. Via Autoguide.com
Kinko utilise l’un de ses produits pour interagir avec l’environnement urbain préexistant. Via Just Creative

Affiches et panneaux

Vous venez de démarrer votre entreprise et vous essayez de vous faire connaître ? Vous n’avez probablement pas le budget « version King Kong » pour faire parler de vous. Pas de panique : en marketing de guérilla, le grand nombre (ou petit chiffre) en bas de votre feuille de dépenses n’est pas toujours pertinent. Parfois, tout ce dont vous avez besoin c’est d’un bout de papier et d’une peu d’imagination.

Ce qu’il faut savoir

  • C’est la méthode de marketing de guérilla la moins onéreuse (comptez simplement quelques fournitures de bureau)
  • Convient à n’importe quelles entreprises peu connues
  • C’est la méthode de marketing de guérilla la moins conséquente et donc celle qui repose le plus sur votre créativité.

Nos exemples préférés de marketing de guérilla réalisés avec des affiches ou panneaux

Une simple affiche avec numéros détachables peut faire des merveilles. Source inconnue.
Le panneau de Yoga Flow reprend la forme typique des yogistes pour encourager les passants à pratiquer leurs poses. Via eGenoa.
La curiosité est un atout très puissant en marketing. Via DesignSwan.
Cette affiche pour l’exposition Soldat Perdu du Musée d’Art asiatique joue sur les mots et sur la forme. Via Kelly Morr.

Magasins pop-up

Les magasins pop-up sont devenus l’une des manifestations les plus avant-gardistes dans le secteur de la vente. Le génie de cette technique réside dans le fait que l’on fait la publicité de la publicité pour sa marque tout en vendant ses produits. Après tout, pourquoi dépenser de l’argent pour faire de la publicité pour que les gens viennent dans votre magasin alors que le magasin peut lui-même faire office de publicité ? Si certains de ces magasins sont assez élaborés, ils sont également tout à fait portatifs et peuvent s’implanter sur un parking, dans un festival ou même sur un trottoir passant.

Ce qu’il faut savoir

  • Cette méthode requiert un certain budget ainsi qu’une fabrication assez élaborée
  • Convient aux entreprises proposant un produit concret à la vente
  • C’est une méthode qui attire l’œil tout comme une installation publique, mais qui crée une expérience plus mémorable étant donné que les gens achètent et ne font pas que regarder.

Nos exemples préférés de magasins pop-up

La boîte à chaussure Adidas transforme un élément du produit de la marque en un décor amusant. Via Mannequin Madness.
La transformation en papillon du magasin Valentino crée une illusion de mouvement à la fois délicate et dynamique. Via MyDesy.
Avez-vous déjà rêvé de vous faire offrir quelque chose emballé dans une boîte Tiffany ? Imaginez ce que ça fait d’être le bijou en question. Via Kindalikethis
H&M laisse l’environnement dicter le design de son magasin pop-up. Via Mannequin Madness.

Traditionnel, mais pas seulement

Si novatrices soient ces campagnes, cet article ne cherche pas à bannir le marketing traditionnel. Le but ici est simplement de montrer que d’autres routes existent. Les exemples qui suivent illustrent bien le fait que la ligne entre le marketing traditionnel et le marketing de guérilla n’est pas aussi floue que ce que l’on peut penser.

Le principe du marketing de guérilla est d’exporter la publicité vers le monde extérieur, mais l’inverse fonctionne également. Si vous avez déjà une campagne de publicité traditionnelle en place, tout ce qu’il vous reste à faire est d’intégrer le monde extérieur dans vos affiches.

Ce qu’il faut savoir

  • Convient aux budgets moyens, pour le matériel et l’espace
  • Convient aux entreprises engagées dans des campagnes de marketing traditionnel régulières
  • L’emplacement joue un très grand rôle. Les marketeurs devront donc réfléchir aux emplacements qui maximiseront les bénéfices de la campagne.

Nos exemples préférés de marketing pas si traditionnel que ça

Travel Wisconsin a pris en compte l’élément le plus important de la publicité : celui qui la voit. Via From Up North.
Amnesty International s’est servi de panneaux transparents pour ajouter une image étrangère dans un contexte familier. Via Demotivateur.
GoFitness vous promet des abdos en béton. Via picsoff.
En réorganisant l’environnement immédiat, ces affiches donnent un bref aperçu d’un monde construit en légo. Via Tumblr

Conclusion

Une publicité créative ne fait pas qu’attirer l’attention des passants. Elle les engage en les faisant rire ou réagir d’une manière ou d’une autre. Plus important encore, les publicités créatives font parler d’elles.

Une campagne de marketing de guérilla réussie a l’avantage d’être encore mémorable qu’une campagne traditionnelle, mais également d’être plus largement partagée. Peut-être que les passants qui admirent votre bouteille géante ne vont pas se précipiter dans un magasin pour acheter votre boisson. Mais ils prendront probablement une photo de votre installation pour la partager ensuite. Tout à coup, votre bouteille n’est pas seulement dans telle ou telle autre rue, mais partout dans le monde grâce aux réseaux sociaux.