Une affiche de film se doit de contenir un lot d’informations important, bien qu’inévitable : titre, sous-titre, réalisateur, logo du studio et des partenaires, noms des acteurs principaux… Le support peut donc facilement se retrouver très chargé. Toutefois, l’affiche doit visuellement être percutante et accrocher le regard en un instant.

A l’occasion de la Fête du Cinéma, nous vous présentons une petite sélection des affiches de cinéma les plus créatives de 2015. Rassurez-vous, vous n’y trouverez ni Fifty Shades of Grey, ni les éternels mais démodés visages fondus à l’instar de Traffic…

Traffic

Exemple d’affiche de film avec visages en fondu, via Sens Critique

Utiliser des illustrations

Les affiches illustrées sont souvent de belles découvertes pour les yeux. Elles attirent l’attention et donnent envie de nous rapprocher pour en découvrir les moindres détails. Si l’illustration avance évidemment en terrain conquis dans les films d’animations, elle n’est cependant pas réservée qu’aux longs-métrages enfantins.

Inherent Vice, Paul Thomas Anderson

Inherent Vice

Source : Allociné

Kumiko, the Treasure Hunter, David Zellner

kumiko-the-treasure-hunter-poster

Source : Allociné

Vice Versa, Pete Docter

Vice-versa

Source : Allociné

Rester minimaliste

On dit souvent que les choses les plus simples sont les meilleures. La preuve par cette illustration du film Ant-Man. Habitué des explosions, des muscles et des costumes saillants, cette affiche épurée nous surprend en nous présentant tout le contraire de l’univers Marvel. Fraîcheur, simplicité et humour sont le trio gagnant pour cette affiche.

Ant-Man, Peyton Reed

ant-man

Source : Allociné

Couper le souffle

Les spectateurs regardent des films pour être impressionnés, alors pourquoi ne pas les époustoufler avec l’affiche du film ? Nous faire voyager et nous rappeler à quel point nous sommes tous petits sont ainsi des thèmes récurrents dans les affiches.

Howard Zinn, Une histoire populaire américaine, Olivier Azam et Daniel Mermet

howard zinn

Source : Allociné

In the Heart of the Sea, Ron Howard

heart-of-the-sea

Source : Allociné

Susciter la curiosité

L’affiche doit nous convaincre d’aller au cinéma. Les graphistes ont eu recours ici à certains procédés pour nous attraper dans leurs filets et nous faire languir. Ici, deux photographies sont prises en exemple. N’êtes-vous pas intrigué ? Ne souhaiteriez-vous pas savoir ce qui attire le regard de ces deux femmes ? Moi, oui.

Phoenix, Christian Petzold

phoenix

Source : Allociné

Diversion (Focus), Glenn Ficarra et John Requa

Diversion focus

Source : Allociné

Jouer sur les contrastes de luminosité

Un procédé des plus artistiques, qui permet d’installer une ambiance froide, glauque et angoissante. Sur ces deux affiches, la nuit est mise en abîme et le spectateur est interpelé par la lumière qui le rend seul et unique spectateur de la scène, sûrement terrifiante. Rien qu’à la vue de ces affiches, les frissons nous guettent déjà !

Lost River, Ryan Gosling

lost-river-poster

Source : Allociné

It Follows, David Robert Mitchell

It follows

Source : Allociné

Faites comme Elinthorst pour son film indépendant, et lancez dès à présent votre concours sur 99designs pour créer votre affiche de film!