Un bon portfolio est un véritable passeport pour un avenir professionnel réussi. En tant que graphiste, c’est la représentation visuelle de tout ce que vous avez accompli jusque là, et le symbole de là où vous espérez aller ensuite. En d’autres termes, votre portfolio doit être supermégagénial.

Pour cela, vous devez bien sûr d’abord savoir quoi mettre et quoi ne pas mettre dans votre book… Voici quelques conseils pour vous aider à mettre au point un excellent portfolio qui épatera vos clients.

Intégrez les bons projets

Portfolio by Meg Reid
Designs réalisés par Megireid.

Si vous vous demandez quoi mettre dans votre portfolio, voici la seule réponse qui vaille : vos meilleurs projets.

Assurez-vous que chacun des exemples que vous mettez dans votre book rend justice à votre talent et illustre l’étendue de vos compétences. Cela signifie que si vous démarrez à peine votre carrière, votre portfolio sera court, mais efficace. Une seule page de très beaux projets dont vous êtes fier peut tout à fait suffire. N’obligez pas vos clients potentiels à tourner un nombre incalculable de pages juste pour trouver les bons projets qui valent la peine d’être vus.

Cela ne veut pas dire cependant que tous vos projets doivent forcément être particulièrement excitants : le design bien exécuté d’une carte de visite ou d’une landing page, par exemple, n’est peut-être pas le projet le plus « sexy » que vous ayez fait, mais ajouter cela à votre portfolio vous permettra de montrer à vos clients les différentes choses que vous savez faire. Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir été payé pour tous les projets que vous mettez dans votre book, et vous pouvez tout à fait y inclure l’affiche que vous avez faite pour la soirée de votre voisin ou quelque chose que vous avez créé juste pour votre plaisir. Pensez bien à indiquer que tel ou tel projet est un travail personnel par contre.

Mister Frostys Ice Cream logo
Un superbe design de logo par green in blue.

 

Évitez les travaux moins brillants

Pour ce qui est des choses à ne pas inclure dans son portfolio, laissez tomber tous les projets pour lesquels vous n’êtes pas vraiment satisfait du résultat final. Tout graphiste a un jour ou l’autre réalisé un projet dont il n’est pas très fier, juste pour faire plaisir à un client. Pas de quoi en faire toute une histoire. Mais quand il s’agit de mettre au point un portfolio, n’oubliez pas que vous n’avez de la place que pour vos meilleurs travaux. Vous serez peut-être tenté de mettre ce projet-là et de l’accompagner d’un petit texte pour expliquer que vous n’aimiez pas ce ton de rose, mais que vous n’avez pas réussi à convaincre votre client de mettre autre chose, etc. Non. Laissez votre travail parler pour lui-même. Expliquer les requêtes de vos clients n’ajoutera rien à votre travail et pourra même vous faire paraître difficile et peu conciliant. Oubliez.

Goat smoking cigar
Ce design réalisé par blackscreenshinobi pour ericvesprini montre parfaitement les talents d’illustrateur du graphiste

Ne mettez pas non plus des dizaines d’exemples du même produit : si vous avez réalisé 50 logos, sélectionnez les 5 meilleurs, avec des styles variés si possible. Encore une fois, la chose la plus importante pour un portfolio c’est qu’il illustre toute la gamme de vos compétences. N’incluez donc pas non plus les designs que vous avez réalisés au sein d’une équipe et pour lesquels vous n’êtes donc pas entièrement responsable du produit final. Certes, il s’agit peut-être d’un excellent design, mais si on vous demande de créer quelque chose de similaire et que vous n’êtes pas capable de le faire, vous vous mettrez en difficulté.

Pensez au format

Faites des recherches sur le site web que vous comptez utiliser pour votre portfolio. Assurez-vous non seulement qu’il vous donne la possibilité de charger des visuels haute définition, mais aussi que la présentation générale du site est esthétiquement agréable. Une page ressemblant à une galerie avec de nombreuses images en petit format pourrait très bien convenir à une multitude de logos. Mais si vous êtes photographe, mieux vaut vous tourner vers un site vous permettant d’afficher vos photos en plein écran pour un maximum d’effet. La plupart des sites de portfolio proposent des modèles et des extensions spécialement conçus pour les photographes. Si vos travaux sont réalisés dans différents formats, pensez à créer plusieurs mini portfolios pour simplifier la navigation.

Wolf Town book cover
N’ayez pas peur de montrer plusieurs versions du même designArtrocity pour Wolf Town.

 

Racontez une histoire

Imaginez votre portfolio comme un livre qui raconte une histoire. Votre portfolio doit avoir un début, un milieu, et une fin. Vos meilleurs travaux doivent se situer au début et à la fin, pour encadrer le tout. Si vous mettez tous vos meilleurs projets au début, vos clients garderont peut-être une mauvaise impression de vous une fois qu’ils auront fini de regarder votre book. À l’inverse, en gardant le meilleur pour la fin vous prenez le risque qu’un directeur artistique trop pressé ne prenne pas le temps de regarder votre portfolio en entier et ne voit donc pas vos meilleurs travaux. Les légendes doivent être courtes et précises. Votre travail parlera de lui-même et vos clients pourront toujours vous appeler s’ils ont des questions au sujet de votre travail. Tout ce que vous écrivez sur votre portfolio doit être à la fois sincère et confiant.

Floral Chemistry logo
Cet échantillon réalisé par thisisremedy pour Floral Chemistry illustre bien le goût du graphiste pour les designs épurés et originaux

Si vous choisissez d’ajouter davantage de texte à votre portfolio (une biographie par exemple, ou une page « à propos »), faites attention de ne pas partir en hors sujet en vous laissant aller à vos pensées. Vos clients n’ont pas besoin de tout savoir sur vous pour décider de vous embaucher. Vérifiez que vos coordonnées soient visibles, faciles d’accès, et surtout, à jour !

Mettez-vous aux réseaux sociaux

Il est important de ne pas oublier qu’en tant que graphiste, votre portfolio n’est qu’une partie de votre présence en ligne. Ajoutez les liens vers vos pages sur les réseaux sociaux. Les réseaux en ligne sont d’excellents moyens de construire une véritable marque tout en conservant l’élément « humain » qui permet de rassurer et convaincre vos clients potentiels. Cultivez vos pages et faites des références régulières à votre portfolio. Partagez une affiche que vous avez faites pour un événement par exemple, ou montrez votre travail en cours, et pourquoi même, vos ratés ! Les applications comme Hyperlapse permettent de condenser votre travail en un format pratique et agréable. Ajoutez un lien vers votre portfolio pour voir le produit fini.

PIDAPI brand identity
Si vous avez plusieurs spécialités, assurez-vous de montrer l’étendue de vos compétences. Voici un exemple d’identité de marque, réalisée par KisaDesign.

Servez-vous aussi des réseaux sociaux pour montrer qui vous êtes en tant qu’individu. Si vous défendez une cause caritative par exemple, parlez-en. Créez du contenu qui redirigera votre audience vers votre portfolio, simplement parce qu’ils seront intrigués et voudront en savoir plus sur vous. N’oubliez pas que si vous décidez d’utiliser les réseaux sociaux de cette manière-là, votre fil d’actualité doit rester clair et professionnel en toutes circonstances. Vous pouvez tout à fait publier une photo de votre chat en train de ronronner sur votre clavier, mais gardez les coups de gueule (surtout à propos de vos clients !) pour d’autres. Il ne faudrait pas que vos clients potentiels aient l’impression que vous êtes difficile ou peu discret. Aussi, pensez à paramétrer vos comptes pour que certaines plateformes que vous utilisez soient publiques et d’autres non, de sorte à conserver un peu d’intimité tout de même.

Crane gif
Vos meilleurs designs changeront. Mettez votre portfolio à jour au fur et à mesure des projets que vous réalisez. Par Maryia Dziadziulia.

Rappel : votre portfolio est vivant !

Un portfolio doit être mis à jour continuellement, ce n’est pas quelque chose de stagnant. Il doit évoluer en même temps que vous. L’une des meilleures sensations au monde consiste à parfaire son portfolio en enlevant tout ce qui n’est plus vraiment pertinant, et en rajoutant tout ce que vous avez fait de mieux depuis. Mettez votre portfolio à jour aussi souvent que vos compétences et vos spécialités évoluent.

Votre portfolio doit refléter votre expérience passée ainsi que vos ambitions futures. Si vous aimez vraiment faire des landing pages et que vous aimeriez en faire tous les jours de l’année, assurez-vous qu’elles aient une place centrale dans votre portfolio.

Votre book doit être propre et clair, et vos travaux doivent avoir été sélectionnés avec attention. Lorsqu’ils sont bien réalisés, les portfolios suffisent à convaincre les clients et directeurs artistiques de vous embaucher. Votre travail parlera tout simplement de lui-même.

Envie de créer un portfolio et d'attirer de nouveaux client internationaux ?
Inscrivez-vous comme designer sur 99designs et commencez dès maintenant !