Quand vous arrivez au bureau le matin, la curiosité, l’enthousiasme et la joie vous envahissent-ils ? Non ? Vous êtes plutôt sujet au stress et à l’anxiété ? Aimer et cultiver l’aspect ludique de son travail peut vous aider à être plus productif, à créer et innover quotidiennement.

Ça veut dire quoi « s’amuser » ?

Difficile d’en faire une définition. Pourtant, nous comprenons le concept de manière intuitive, en opposition à « la vraie vie ». S’amuser est un état d’esprit, plus en rapport avec la motivation et à l’approche qu’avec la tâche à accomplir. Toutes les occasions sont bonnes pour s’amuser, qu’il s’agisse de faire la vaisselle ou de construire un avion. Une fois cet état d’esprit adopté, on se sent plus détendu, créatif, imaginatif et en accord avec notre environnement.

L’importance du jeu et de l’amusement dans le travail a été étudiée et prouvée maintes fois. Tim Brown, CEO de l’entreprise IDEO, explique à l’occasion d’une conférence TED Talk comment les startups Tech et les géants (tels que Google) ont changé leurs bureaux en véritables terrains de jeux pour aider leurs employés à être plus créatifs.

Tout le monde veut plus de liberté, de jeu et de créativité dans la vie, et pour cela, tout commence par la manière dont nous abordons les choses. Heureusement, certaines activités sont par nature plus amusantes que d’autres, et nous aident à habituer notre cerveau à adopter un état d’esprit tourné vers le jeu. Les jeux, la musique, le sport… Tout ce qui permet à notre cerveau de se relaxer peut nous aider à nous amuser davantage dans la vie de tous les jours.

La manière dont nous pensons le monde transforme la manière dont nous en faisons l’expérience. Le tout est de se rappeler que la vie n’est pas tant une histoire de sérieux que ça. Après tout, nous ne sommes que de petits animaux pensants qui essayent tant bien que mal de cohabiter sans trop se marcher sur les pieds. Tout dépend de la manière dont vous voyez les choses.

Commencez par vous amuser au travail en le décidant, tout simplement. Puis incorporez les activités que nous vous présentons ici dans votre quotidien. N’oubliez pas que vous avez le choix, donc adaptez ces suggestions pour qu’elles correspondent à vos besoins à vous.

Les 8 techniques pour s’amuser au travail

1. Prévoyez des plages de jeu

La vie est remplie de distractions et maintenir un certain état d’esprit va vous demander de la persévérance. Prévoyez un moment dans votre journée consacrée à l’amusement. Débarrassez-vous de toute obligation de résultat, de toute attente et de toute pression. Jouez, c’est tout. Utilisez ces quelques heures pour faire quelque chose que vous aimez et décidez à l’avance que vous voulez faire cette chose de manière amusante.

Three pictures of a gorilla: waving, standing with arms crossed and dancing and laughing
Vous ne vous amusez pas encore ? Concept de mascotte réalisé par Onga

Autorisez-vous à créer librement et ne jugez pas les résultats de quelle que manière que ce soit. Ce que vous créez ici n’est pas aussi important que le fait de créer tout en s’amusant. Dans cette lettre adressée à des lycéens, Kurt Vonnegut les encourage à faire de l’art sans s’inquiéter du résultat. Voici ses suggestions :

  • Écrire un poème à six vers
  • Faites en sorte que les vers riment
  • Ne le montrez à personne
  • Déchirez-le en morceaux et jetez-les dans différentes poubelles

    Voici d’autres activités que vous pouvez seul ou en équipe :

  • Commencez votre journée en conduisant une petite interview sur la manière dont vous vous sentez et partagez-la avec vos collègues.

  • Faites une petite bande dessinée pour exprimer votre point de vue sur un projet ou une tâche qui vous incombe. Cela vous aidera à mieux vous connaître et à mieux comprendre les autres, et vous permettra d’identifier ce qui vous intimide ou au contraire, vous inspire.

  • Chantez une chanson au début et à la fin de votre journée. Choisissez une chanson qui vous donne le moral et pendant que vous l’écoutez, prenez-vous pour le batteur en tapant sur une table, adonnez-vous à la pratique de l’« air guitar » ou chantez à tu-tête comme si vous n’aviez pas de voisins.

    Quoi que vous fassiez, faites-le dans le but d’apprécier le moment et le processus de création. Plus c’est déjanté, mieux c’est !

2. Servez-vous des mantras créatifs

Graffiti of a Nike sign with “Always be happy” written below
Qu’est-ce que vous vous dites tous les jours ? Via Igor Ovsyannykov

Les mantras sont de puissants rappels et d’excellents outils pour changer la manière dont vous voyez les choses. Écrivez votre propre mantra (quelque chose qui vous rend heureux, détendu, libre et confiant) et répétez-le vous aussi souvent que possible. Décidez que votre mantra est amusant et dites-le à voix haute. Ne pensez pas à ce dont vous avez l’air, le but c’est justement de s’amuser !

Ce procédé peut être appliqué à n’importe quelle tâche dans la vie. Les mantras que j’utilise sont : je suis amusante, je suis gentille, je suis curieuse. J’aime faire des choses étranges que personne ne comprend (comme écrire des mantras par exemple….) et ça n’a aucune espèce d’importance !

Encore une fois, c’est l’intention qui compte dans les mantras.C’est donc un excellent outil à utiliser avant de commencer une réunion par exemple. Annoncez à voix haute une intention à laquelle tout le monde peut se rallier (« lorsque nous discutons, nous communiquons de manière effective, claire et accueillons les différents points de vue. Et nous nous amusons ensemble »).

Réalisé par SoniaYoungYim

3. Faites du jeu votre priorité n°1 au travail

Plutôt évident, non ? Ne prenez pas ce que vous faites trop au sérieux. L’important, c’est la joie que nous procure le processus d’apprentissage. En pensant de cette façon, même les échecs peuvent devenir des événements appréciables.

Le principe de l’échec rapide montre bien que d’apprendre à « bien » échouer est l’un des meilleurs moyens pour améliorer ses résultats. Tant que vous vous amusez, vous êtes toujours gagnant. Tous les emplois peut et devrait être amusant, demandez à Mary Poppins !

4. Changez votre environnement en vous laissant des rappels

Remplissez votre environnement de petits mots doux qui vous rendent heureux. Collez-les sur votre écran d’ordinateur. Mettez-les dans votre agenda. Chaque fois que vous les verrez, rappelez-vous comment vous vous êtes senti en les écrivant : libre et créatif. N’oubliez pas ensuite de créer de nouveaux petits mots doux dans la journée. On se sait jamais, c’est peut-être le début d’un grand projet de design !

Réalisé par Carolina Crespo

L’important c’est vraiment de se rappeler de plein de petites façons différentes que vous pouvez tout à fait vous émerveiller de tout, comme les enfants. Mais pas besoin de mettre des alarmes sur votre téléphone pour ça. Essayez de découvrir une nouvelle joie en apprécier les petites choses du quotidien. Chaque jour est un jour nouveau, pensez à bien regarder autour de vous pour y voir toute la magie qui se cache dans les choses pourtant les plus banales.

Voici quelques idées pour vous lancer :

  • Faites vos listes sous forme de limericks. Avec un peu d’entraînement, vous commencerez bientôt à écrire les ordres du jour de vos réunions comme ça !
  • Créez un véritable chef-d’oeuvre du feuilleton télévisé à partir de votre boite mail. Donnez tout simplement des surnoms rigolos à tous vos contacts.
  • Trouvez des citations qui vous font rire. Et semez-les un peu partout pour vous rappeler de ne pas prendre la vie trop au sérieux.
  • Partagez toutes vos réflexions complètement décalées à propos de la vie avec vos collègues. Vous serez émerveillé de vous rendre compte à quel point nous sommes tous très différents et pourtant tous semblables.

5. Faites des rituels amusants avant de commencer une tâche difficile

Vous vous rendrez compte que certaines choses vous rendent plus rapidement heureux que d’autres. Combinez toutes ces choses-là en un rituel que vous pouvez pratiquer avant de vous lancer dans une tâche difficile.

Réalisé par Vladson

Ça peut-être très simple:

  • Lisez vos mantras.
  • Répétez-vous-les.
  • Gribouillez un petit dessin sur un post-it et collez-le sur votre écran d’ordinateur.
  • Lisez votre brief et citez Simba du Roi Lion : “Je me ris du danger. Hahahaha!”. (Ensuite, riez. C’est important.)

Ou très compliqué:

  • Construisez une cabane avec des couvertures pour y travailler.
  • Créez une playliste qui vous inspire et vous met de bonne humeur.
  • Faites une petite danse, puis riez. (C’est très sérieu. C’est fait pour vous procurer de la joie.)

Le rituel en lui-même n’a que peu d’importance, ce qui compte c’est de se mettre dans un état d’esprit spécifique, pour se sentir libre et en sécurité, et attiser sa propre curiosité. Ensuite, lancez-vous dans votre tâche. Est-elle si difficile que ça au final ? Ou est-elle simplement constituée de plein de petites tâches qui pourraient se révéler… amusantes ?

6. Laissez-vous rêver et réfléchir aux solutions alternatives

A cat next to a sticker of an astronaut space-cat
Comment ça les chats-astronautes ça n’existe pas ?  Via Sticker Mule

Poser des questions peut être intimidant et libérateur à la fois. Il s’agit simplement d’une démarche où l’on se demande s’il existe des solutions alternatives. Quel mal à ça ?

Rechercher différentes options peut vous amener à trouver des solutions qui vous auraient semblé impossibles de prime abord. Tim Ferris a d’abord dû penser que son idée de ne travailler que quatre était complètement ridicule, pourtant, non seulement il y est parvenu, mais cela lui permet également de gagner sa vie. Rêver de la sorte peut vous mener, par accident, à répondre à des problèmes beaucoup plus larges; ces découvertes scientifiques en sont la preuve.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que ça ferait d’organiser vos réunions de travail dans une cour de récré au lieu de les faire dans des salles de réunion ? Imaginez que tous les directeurs et les artistes s’assoient par terre, pieds nus, et partagent leurs idées à l’aide de crayons de couleur ? Vous avez le vertige rien que d’y penser ou au contraire, cela vous inspire-t-il ?

Réfléchissez à de nouvelles façons de faire les choses et mettez-les en pratique au travers de petites choses, pour vous aider à injecter davantage de joie dans votre quotidien professionnel. Prenez le temps d’imaginer les différentes manières d’appréhender la réalité et voyez comment ces manières-là peuvent se matérialiser.

7. Répétez, répétez, répétez

Réalisé par Cross the Lime

Cet article tout entier parle de changer sa manière de penser. Et la seule façon d’y parvenir, c’est de s’exercer ! C’est en pratiquant que nous programmons notre cerveau. Ces suggestions sont toutes inutiles si vous ne vous engagez pas à les pratiquer quotidiennement. Donnez-vous une semaine pour sentir la différence. Demandez aux yogis, aux athlètes et aux musiciens comment ils parviennent à leurs fins, ils vous diront tous la même chose : pratiquez, pratiquez, pratiquez. Répétez, répétez, répétez.

Pratiquer c’est apprendre à « bien » échouer. À chaque fois que vous répétez une action et que vous en évaluez les résultats, vous pouvez ensuite ajuster votre manière de faire de sorte à être plus efficace. Essayer et analyser est le meilleur moyen d’aller dans la bonne direction. Ainsi, le résultat de chacune des répétitions devient de moins en moins important.

C’est pourquoi « pratiquer » ne veut pas forcément dire répéter toujours la même chose. En fait, ça devrait même ne jamais être le cas. À chaque fois, ajustez légèrement ce que vous faites. Chaque moment est unique, pourquoi vos pratiques ne le seraient-elles pas ?

8. Quoi que vous fassiez, faites-le avec abandon

A girl in a tutu dancing in a living room
Jouer sans se soucier de rien d’autre. Via Caleb Woods

Lorsque je vois des enfants en train de jouer, je suis toujours envoûtée par le fait qu’ils jouent « avec abandon ». Ils sont vraiment là, en train de combattre un dragon, de traverser une rivière de lave, de risquer leur vie.

Quand avez-vous joué avec abandon pour la dernière fois ? Quand avez-vous crié dans le vent pour la dernière fois ? Quand est-ce que, pour la dernière fois, vous avez fait quelque chose avec tout votre cœur, en ayant pleine conscience des risques ? Quand est-ce que vous vous êtes, pour la dernière fois, autorisé à vous exprimer pleinement ?

Trouvez votre truc. Ce peut être manger de la glace au chocolat tous les jours pendant une semaine ou lancer une nouvelle entreprise. Trouvez un truc et faites-le vraiment. Avec abandon. Et vous verrez que votre monde changera.

Quel est votre jeu préféré au travail ? Dites-le-nous dans les commentaires !

Cet article a été rédigé par Maria Cronjé