Les images stock font partie de l’arsenal créatif de beaucoup de graphistes. Il y en a partout : sur les sites internet des grandes entreprises, sur les panneaux d’affichage aux bords des routes, etc. Même les publicités en ligne en contiennent ! Nous sommes entourés d’images stock, bien que nous ne les reconnaissions pas toujours. Souvenez-vous de la dernière publicité que vous avez vue ; contenait-elle l’image d’une famille un peu trop parfaite pour être vraie ? Il s’agissait très certainement d’une image stock.

Cet article vous aidera à identifier les images stock qui se seraient invitées à votre concours, ainsi qu’à comprendre la réglementation concernant leur utilisation. 99Designs interdit  l’utilisation des images stock pour les concours de logo. En revanche, elles sont autorisées pour les concours des autres catégories, à condition de les déclarer comme il se doit. Soyez donc rassurés, les graphistes vous préviennent lorsqu’ils utilisent de telles images, bien qu’il soit utile que vous puissiez les reconnaître vous-même.

1. Qu’est-ce qu’une image stock exactement ?

Les images stock sont des images réalisées par des graphistes ou photographes professionnels. Vous devez en acheter les droits de propriété ou d’utilisation pour pouvoir vous en servir, afin que l’auteur soit payé pour son travail. Il n’est pas rare que les graphistes intègrent des images stock à leurs créations afin d’obtenir un résultat final professionnel de haute qualité. Inutile de dire qu’aucun design ne serait créé si les graphistes devaient organiser un photoshoot chaque fois qu’une photo d’hommes en costume devait figurer sur une affiche !

Fournisseur d'images 1

Extrait d’une recherche d’image stock sur Getty Images)

Deux sortes d’images stock sont utilisées sur 99designs : les photographies et les images vectorielles.

Bibliothèque d'images en ligne

2. Les graphistes me préviendront-ils lorsqu’ils utilisent une image stock ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les graphistes n’ont pas le droit d’intégrer des images stock aux créations de logos. S’il s’agit d’une autre catégorie de design, ils doivent en informer l’organisateur (nous avons également des équipes chargées de vérifier que cela est bien effectué). Le graphiste doit également vous fournir un lien vers l’image en question, afin que vous puissiez acquérir les droits d’utilisation. Vous recevrez une notification comme celle-ci :

3. Acheter la licence

Il existe deux types de licences d’utilisation pour les images stock :

Libre de droits : une fois que vous avez acheté cette licence, vous pouvez vous servir de l’image en question autant de fois que souhaité, sans surcoût. Cela dit, il peut y avoir des restrictions. Il est donc important de lire les conditions générales pour être aux faits des limitations possibles.

Droits gérés : l’utilisation des images est généralement limitée. Par exemple, selon le secteur, la zone géographique ou la durée pendant laquelle l’image peut être utilisée.

Le prix des licences est très variable, bien qu’il ne soit habituellement pas exorbitant ; disons le prix de quelques cafés-croissants, à hauteur de $20/$50. En revanche, vous servir d’une image sans avoir la licence requise peut vous coûter gros. Les images stock contiennent des informations de traçage qui permettent à leurs propriétaires de les localiser facilement. Ces entreprises pourront ensuite vous poursuivre en justice pour une utilisation abusive, et c’est précisément ce qu’ils feront. Notez que les amendes vont jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Si vous n’êtes pas certains du type de licence qui convient à votre projet, contactez l’entité qui en détient les droits.

La grande majorité des entreprises qui utilisent des images stock ne sont pas en lise avec la justice ; n’ayez crainte. Il n’y a aucune raison d’éviter les créations comprenant de telles images. Il est simplement important de savoir les reconnaître en un coup d’oeil.

4. Comment reconnaître une image stock

Le meilleur moyen est encore de repérer un filigrane sur l’image elle-même. Ceux-ci renseignent généralement la provenance de l’image.
De manière générale, lorsqu’il s’agit d’une photo, vous avez vraisemblablement affaire à une image stock. À moins que le graphiste n’ait pris la photo lui-même, il l’a probablement trouvée sur internet. Demandez-lui un lien direct vers la source de la photo en question, car elle nécessite potentiellement l’achat d’une licence.

Le cas des images non photographiques est moins tranché. Pour déterminer s’il s’agit ou non d’une image stock, vous pouvez par exemple utiliser un moteur de recherche inversée, tels que Google Images ou TinEye. Ces plates-formes permettent de trouver sur internet les images semblables à celle que vous recherchez. Si votre recherche échoue, il y a de fortes chances que votre image soit authentique.

Dans le doute, n’hésitez pas à poser des questions au graphiste, ou à contacter le service client de 99designs. Notez également que les licences d’utilisation des images stock ne sont généralement pas transférables et que le contrat de cession des droits de 99designs ne couvre pas leur utilisation. Il est donc important d’acheter la licence vous-même, et non pas de laisser le graphiste s’en charger pour vous.

Cela peut sembler contraignant, mais il ne s’agit en réalité de quelques minutes de travail seulement. Ce petit effort supplémentaire n’est pas grand-chose comparé à tout le mal que vous vous donnez pour faire de votre projet un vrai succès !