Olivier Roland est un passionné. Sur les voies de l’entrepreneuriat depuis ses 18 ans, âge auquel il a créé sa première entreprise, il prêche aujourd’hui un nouveau style de vie au service de la liberté et de la libre expression. À travers sa chaîne Youtube notamment, il nous explique comment vivre en harmonie avec le travail et nous apporte des solutions concrètes pour ce faire. Aujourd’hui, il nous parle de son dernier livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » à travers le design de sa couverture réalisée sur 99designs.

Comment avez-vous entendu parler de 99designs?

J’utilise la plateforme depuis 2011 – 2012. C’est Tim Ferris qui m’a fait découvrir 99designs, puisqu’il a lui-même utilisé vos services pour faire la couverture de The 4-Hour Body. Il avait sollicité sa communauté pour  choisir le design du livre et ça avait attiré mon attention. Depuis, j’ai fait faire des logos pour des formations, pour des webinars, la couverture de mon premier livre gratuit « vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog », la couverture de ce livre, etc… Je m’en sers depuis un moment.

Pourquoi avoir choisi 99designs ?

Pour deux raisons principales. La première est que l’on peut choisir parmi des dizaines et des dizaines de designs venants de graphistes différents. C’est mieux que de choisir trois ou quatre designs soumis par la même personne. Le choix est plus varié.
La deuxième raison, très importante à mon sens, est que la plateforme permet de faire participer sa communauté. Par exemple, au moment de choisir la couverture finale de mon livre, j’ai demandé à ceux qui me suivent de voter pour leur design préféré parmi six. Ceci est un atout énorme parce que ça m’a permis d’impliquer la communauté dans le processus de création. Cela m’assure également que la couverture plait à un maximum de personnes; extrêmement important pour le succès d’un livre puisque la couverture va donner envie – ou pas – aux gens de découvrir le contenu. Et enfin, en terme de communication, cela me sert à informer ma communauté de la publication prochaine du livre. Tout ce processus lui permet de créer une relation particulière avec le livre et  la rendra plus susceptible de l’acheter lors de sa sortie.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à regarder la vidéo qu’Olivier a réalisé sur la création de sa couverture de livre sur 99designs.

Est-ce que votre communauté a joué le jeu?

Oui, j’ai reçu énormément de commentaires. Il y a eu 3299 votes au premier sondage et 3241 votes au deuxième sondage donc c’était énorme. Du coup, j’avais une base statistique suffisante pour que cela soit vraiment fiable. En plus, les feedbacks de ma communauté m’ont permis de faire des suggestions supplémentaires au graphiste afin qu’il améliore la couverture.

Parlez-nous de votre livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études »…

Ce livre possède 3 grandes parties:

La première est une critique du système éducatif qui devient de plus en plus obsolète, car il a une inertie énorme alors que le monde avance de plus en plus vite. Il y  a donc un écart de plus en plus important entre le système scolaire – qui est censé préparer efficacement les jeunes au 21ème siècle – et les besoins de la société.

La deuxième partie propose une solution aux carences du système éducatif et répond à la question: Comment apprendre à apprendre? On peut passer 20 ans (ou plus) de sa vie sur les bancs de l’école, on ne nous apprend jamais à apprendre. Comment expliquez-vous cela? Il y a plein d’études qui montrent qu’il vaut mieux avoir une grande volonté plutôt qu’une grande intelligence par exemple. On peut booster sa volonté par des choses simples, et c’est ce que je partage dans cette partie. Comment garder la motivation et apprendre tout au long de sa vie.

La troisième présente un nouveau style de vie.

Comment créer une entreprise au service de votre vie plutôt qu’une vie au service de votre entreprise.

Ce livre s’adresse à ceux que j’appelle les rebelles intelligents. Ce sont des gens qui ressentent au fond d’eux un appel à réussir autrement que par le métro-boulot-dodo. A ceux qui ne s’épanouissent pas dans leur quotidien, qui sentent qu’ils se dessèchent intérieurement. Qui ont envie de réussir autrement. Ce livre leur montre qu’il existe des outils aujourd’hui pour leurs permettre de s’épanouir dans leurs choix, de tester leurs idées avec un minimum de risque, d’argent…

Quels étaient les messages importants à faire passer à travers votre couverture?

Il était important de montrer le contraste entre la vie d’avant et la vie d’après (après la lecture du livre) tel que je l’envisage pour les rebelles intelligents. La couverture finale est séparée en deux: A gauche la grisaille. Une personne en costume, un environnement de travail classique, une atmosphère oppressante. A droite, une vie plus joyeuse avec des couleurs, un soleil, un palmier, la mer… Certains trouvent d’ailleurs que c’est un peu « too much » mais c’est aussi l’objectif d’une couverture. De la même manière que le titre du livre,  son rôle est de  susciter la curiosité, de choquer un petit peu pour donner l’envie d’en savoir plus. Le but de la couverture est donc d’interpeller les rebelles intelligents.

Où en est le livre à présent et quels sont vos projets à venir?

Le livre a été publié le 23 Septembre et en 4 mois nous sommes déjà à 15 000 exemplaires vendus. Un livre est best-seller en France à partir de 10 000 exemplaires donc c’est un très bon départ. Ça fait plaisir parce que j’ai quand même bossé 4 ans dessus (520 pages, plus de 400 références scientifiques…).

Une des plus grosses erreurs que font les écrivains débutants est qu’ils ont l’impression que quand ils ont fini leur manuscrit, le boulot est terminé alors qu’en fait ils ont simplement fait la moitié du boulot. L’autre moitié étant de promouvoir le livre.

Merci Olivier Roland pour vos réponses et votre enthousiasme. Nous recommandons à nos lecteurs d’aller faire un tour sur le site et encourageons tous les rebelles intelligents à lire Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études:  https://olivier-roland.com